Site officiel de la Mairie d’Auriac-l’Eglise - Cantal

La vallée de la sianne, un espace nature en Auvergne
Tous les articles
Diaporamas
Le bourg d’Auriac-l’Eglise
Voir tous les diaporamas
Evenements à venir
octobre 2019 :

Rien pour ce mois

septembre 2019 | novembre 2019

Mémoire et patrimoine
Biefs sur la Sianne
La plupart des moulins étaient construits à l’écart de la Sianne ou de ses affluents, ils captaient l’eau par un bief d’amont. L’énergie hydraulique mettait en oeuvre les mécanismes de différentes manières selon l’emplacement des bâtiments, la nature géographique du terrain et le débit du cours d’eau. Les biefs assuraient également l'irrigation de certains prés vergers. A découvrir trois biefs et leurs pellières sur la Sianne, du camping à la croix du hameau de Riol.

L’aménagement des biefs pour alimenter en eau les moulins nécessitait parfois de gros travaux. Il fallait élever des digues, une chaussée sur une distance plus ou moins longue, construire un solide barrage à travers les cours d’eau, notamment sur la Sianne.
Certains de ces systèmes d’amenée de l’eau existent encore aujourd’hui à proximité des anciens moulins et certains servent toujours pour l’irrigation des prés.

Elément essentiel pour le fonctionnement du moulin, le bief donnait la vitesse et la force à l’eau pour mouvoir une roue ou une meule, alimenter les turbines électriques. Plus la pente était faible, plus le barrage sur le cour d’eau était éloigné et le bief étirait en longueur. Si l’on voulait avoir un bon rendement au moulin et une force d’eau correcte, le curage régulier du bief d’amenée devait être effectué chaque année. Par commodité, il se faisait en période de moindre activité au moulin.

Mairie, 15500 AURIAC L'EGLISE, Tél: 04 71 73 91 28
mairie.auriac.leglise@orange.fr